cyclotourisme
comité départemental
logocodep
LE CODEP32
Présentation
LES COMMISSIONS
Leurs activités
LA VIE DU CODEP32
Réunions, infos,CR
ACTIVITéS SPéCIFIQUES au Codep32
CALENDRIER
des manifestations
 LISTE des CLUBS
 BPF du GERS
 

Vu dans la presse :


Le président se présente à un autre mandat.

 
Article paru sur le site de la Dépêche du Midi du 12 octobre 2020 visible à partir du lien : [ Voir l'article sur le site de La Dépêche du Midi ]

Lionel Saint-Martin, président du comité départemental de cyclotourisme du Gers, fait partie du club de Jégun.
Photo DDM, Nedir Debbiche
Élu à la tête du comité départemental de cyclotourisme du Gers (qui compte environ 800 licenciés) en 2016, Lionel Saint-Martin se présentera, samedi 19 décembre, lors de l’assemblée générale qui se tiendra à 10 heures, dans le hall de la mairie de Castéra-Verduzan, pour un nouveau mandat de 4 ans. Pour pouvoir, entre autres, poursuivre l’un des deux projets de 2021, celui de l’organisation (déjà commencée) de la "Maxi verte VTT" qui rassemblera à Samatan, du 18 au 21 mai 2023, entre 1 000 et 1 500 vététistes par jour. L’autre projet, ce sera de créer un label "Territoire Vélo", un label accordé par la Fédération française du vélo à laquelle le comité est affilié.

Le département en fait la demande, sur proposition du comité. Un "Territoire Vélo" propose des aménagements sécurisés, des équipements techniques et des services spécifiques au vélo, des circuits accessibles à tous et de tout niveau, des événements et animations vélo mettant en valeur le patrimoine. "On continue aussi nos actions habituelles, souligne Lionel Saint-Martin, et les partenariats" : avec le comité départemental du tourisme (création de petits parcours à vélo à assistance électrique, ouverture de la V82...) ; avec le conseil départemental (réédition du cyclo-guide et travail sur les parcours qu’il contient) et avec le comité départemental olympique et sportif (actions en rapport avec le sport nature et les féminines).

Le comité poursuivra également les actions menées depuis 2016 : envers les féminines (sorties au féminin pour faire découvrir le cyclo aux non-licenciées) ; envers les jeunes au sein de l’école cyclo d’Ornézan ; envers le VTT (avec la base labellisée des Tuileries, à Simorre, accessible à tout le monde) ; autour de la sécurité et du tourisme à vélo (avec le séjour cyclo-camping-caristes de juin pour faire découvrir le Gers, annulé cette année).

A cela s’ajoutent les commissions cartographie et formation. Et en attendant, en novembre, le comité va aller à la rencontre des 25 clubs qui le composent au cours de 4 réunions organisées à Masseube, Lectoure, Nogaro et Gimont. A l’ordre du jour : voir, en raison des conditions sanitaires, comment maintenir ou organiser sous une autre version les randonnées proposées par les clubs chaque année.

Sandrine Dugachard

- page1/1  [ Retour ]